Ma Muse Enflammée

Ma Jolie Muse

Cela ne m’amuse

Pas de te voir si fâchée

Énervée et enflammée

Tu as perdu la raison

Complètement cette saison

Où les fleurs sont très agréables

Et les sourires doivent être aimables.

 

Ma jolie Sirène

Tu demeures la reine

De mon cœur malgré

Vent, tempêtes et marées

Mon amour indélébile

Qui suit toujours le même fil

A gardé le même profil

Dans le tohu-bohu de la ville.

 

Ma fragile Muse

Cela ne m’amuse

Pas que l’argent a aussi

D’importance pour ton souci

Oh ! Femme, je me sens déçu

Tu m’as vraiment pris le dessus

Et patiemment, je ne fais que t’attendre

Au coin où les femmes ne sont guère tendres.

 

Copyright © Mai 2021, Hébert Logerie, Tous droits réservés

Hébert Logerie est l'auteur de plusieurs livres de poèmes.

 

 

 

 

This poem is about: 
Me
My family
My community
My country

Comments

Need to talk?

If you ever need help or support, we trust CrisisTextline.org for people dealing with depression. Text HOME to 741741